IL Y A DES JOURS

Posté par FANETTE le 1 décembre 2011

Avec et des jours sans. Alors que ce soit avec ou sans de toute façon, pas le choix, il faut continuer ou se foutre une balle.

Donc même si parfois j’ai des jours sans, pas question de me mettre une balle :lol: imaginez un peu si je me ratais :lol: Bon je rigole, oui, mais des fois c’est vrai que l’idée m’effleure, même si je sais pertinemment bien que je ne passerais pas à l’acte, non pas par peur, mais surtout par conviction. Ça ira mieux demain que je me dis. Et le lendemain peut être des fois pire encore, mais pas grave.

Alors il y a aussi des jours dans la vie, ou il faut faire des choix, ha que je n’aime pas ces jours là :lol:

Et il y encore les jours regrets, oui, Moi mon petit moi, je regrette certaines choses. Notamment une qui me tient très très à coeur, mais qui n’est pas de mon fait, celle de n’être pas arrivée au bout de ce que je souhaitais, cette partie de ma vie qui m’aurait forcément rendue heureuse, parce que j’aime les gens, parce que même si je vis seule et que je m’y sens bien (je rigole) j’aime être entourée parfois. Alors oui je regrette de n’être pas allée au bout de …………………

Alors me direz-vous, mieux vaut des regrets que des remords, oui, je crois mais ce sont deux sentiments de toute façon que je n’aime pas.

Publié dans COUP DE BLUES | 4 Commentaires »

JE

Posté par FANETTE le 22 novembre 2011

Hier je t’ai cherché, j’accompagnais deux enfants chez l’orthophoniste, et dans la salle j’attendais. Mes yeux ont trainé dans ce ciel si bleu, et un moment je t’ai cherché, cherché encore et encore et je me suis mise à pleurer.

Dans la nuit, les étoiles brillaient et sûrement qu’une brillait plus mais je ne l’ai pas vue. Les larmes me brulaient. Alors une fois de plus je t’en ai voulu de n’avoir pas compris que j’avais besoin de ton amour ici

Mais j’ai vite oublié, ce sentiment si mauvais et me suis remise à te chercher mais je ne t’ai pas trouvé.

Aujourd’hui mes yeux sont encore embués
Mais ne t’inquiètes pas ça va aller
Une fois de plus je vais chasser
Ces larmes que j’aimerais tant cacher
Le coeur au bord des larmes, j’ai
Et toi tu le savais

Publié dans COUP DE BLUES | 3 Commentaires »

21 NOVEMBRE 2004 TU PARTAIS

Posté par FANETTE le 21 novembre 2011

C’était un dimanche
Tôt je me levais
Pour téléphoner
A une infirmière
Qui t’avais veiller
Une nuit entière

Elle m’a dit - J’ai augmenté la  morphine
Et malgré ma petite mine
Je suis arrivée,
Très vite à tes côtés 

La matinée s’est passée
Ton corps malade j’ai caressé
Tes mains froides j’ai pressé
Et à un moment essayé
De te calmer

A un moment tu as voulu dire
Avant ton dernier soupir
Je t’aime mais je le savais
Allez essaie de respirer

Midi est arrivé
Julien suis allée chercher
Mais quand on est revenu
La vie tu avais rendu

Alors on m’a laissé
Près de toi, seule, pleurer
Et moi j’avais envie
De très fort te secouer
Pour te ramener à la vie

Je reste persuadée
Que quelqu’un t’a aidé
Mais je ne peux le prouver
Alors j’ai abandonné

Je t’ai tenu la main
Tu avais l’air serein
Pourtant je sais combien
Tu as souffert, en vain

Oui c’était un dimanche
Et tu avais dans ta manche
Un dernier tour dans ton sac
Et prendre enfin ta revanche
 

Image de prévisualisation YouTube

Alors d’ou tu es j’espère que tu es fier des tiens et que tu les protège

Gros coup de blues depuis quelque temps, mais pas d’inquiétude, j’arriverais certainement comme tant de fois à m’en remettre

Publié dans COUP DE BLUES | 10 Commentaires »

LA QUETE

Posté par FANETTE le 21 novembre 2011

 Image de prévisualisation YouTube 

LA QUETE  dans COUP DE BLUES photo_16 

Hier je suis allée au cimetière
Je n’avais pas mis les pieds là bas
Depuis quelques mois déjà
Oui, je sais, je n’en suis pas fière

Et sur ta tombe j’ai trouvé
Des chrisanthèmes par ton frère posées
Et un bouquet, de fleurs plastifiées
Celles que j’ai en horreur
Toi aussi d’ailleurs

Ta sépulture j’ai nettoyé
Et une composition j’ai déposé
Pour mettre un peu de gaieté
Là ou tu repose à jamais
Et pour fêter ton entrée
Dans cet au delà si prisé

Ce jour pour moi est triste
Et les autres ne comprennent pas
Alors je leur ai donné une autre piste
Pour qu’ils ne s’inquiètent pas

Mon amie a bien du mal
A me remonter le moral
Elle ne connait pas mes dates c’est normal
Je ne vais pas l’embêter avec ça

Depuis que tu es parti
Je ne fais plus rien de ma vie
J’ai même arrêté l’asso
J’avais le coeur tellement gros

Ca fait 7 ans déjà
Et je n’arrive pas
A fermer ce livre là
Un jour viendra
Ou je te rejoindrai
Les bras tu m’ouvriras
Et je te sourirais

photo_11 dans COUP DE BLUES

Publié dans COUP DE BLUES | 6 Commentaires »

J’AI ENVIE

Posté par FANETTE le 18 novembre 2011

De reprendre les cours de guitare, pour jouer ce morceau de jeux interdits, l’enregistrer et le faire écouter à JJ qui m’a si gentillement trouver la partition.

Mais voilà, les cours sont hyper chers et en plus ma polyarthrite me joue des tours. Alors je vais essayer de m’y remettre toute seule, comme une grande.

J’ai envie de tout envoyer bouler, de partir loin, dans un ailleurs ou personne ne viendra plus me prendre la tête, et pour cause.

J’ai envie de faire un strike et dire merde à la vie, j’en ai marre de ces gens qui font la tronche, pour un « oui » pour un « non », j’en ai marre de ces emm………….. qui me font pourtant dire, quand ma tête tourne à peu près rond que « ça ira mieux demain ».

Je ne sais que trop ce que c’est que d’en baver, et à force et bien ma foi on baisse les bras.

Les fêtes approchant me rendent triste et désemparée mais ça ira certainement mieux demain hein !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Publié dans COUP DE BLUES | 11 Commentaires »

MAL ETRE

Posté par FANETTE le 14 novembre 2011

Ce matin, comme tous les jours d’ailleurs, je pense à mon fils, oui, Savinien, ce deuxième fils avec lequel j’étais si complice, celui qui était si près de moi, celui qui a presqu’un double à la maison (son dernier frère. Ce fils qui boude et qui par fierté, même dans des moments difficiles ne reviendra pas vers moi, j’en suis convaincue, puisque je suis pareille (oui sauf que moi je n’ai aucune rancune)

Ce fils, qui boude depuis si longtemps parce qu’il n’a pas une mère exemplaire. Ce fils qui a renié tout le monde de sa famille et qui dit ne pas avoir de famille justement. Ce fils qui, pourtant, a eu une petite fille à l’arrivée de l’été.

Oui, je pense à toi, qui ne veux plus me voir, ne pas avoir a faire à moi, ni aux autres membres de cette famille, toi qui n’en vois ma foi, que par ta belle famille, toi qui, un jour aura à répondre de tes agissements (enfin peut être). Je pense à toi tous les jours que Dieu me donne de vivre, et dans ces instants je donnerai je ne sais quoi pour ne plus vivre, parce qu’il est insupportable d’avoir 4 garçons et d’en savoir un quelque part en France qui ne veut plus dire à sa mère qu’il l’aime.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans COUP DE BLUES | 3 Commentaires »

CA DEVIENT HYPER LOURD

Posté par FANETTE le 4 novembre 2011

Avez-vous essayer de réunir des personnes (femmes de surcroît) de tous univers, de toutes catégories sociales et culturelles, sans entendre dire « t’as vu comme elle est, ou, elle s’en fout celle là elle a du fric,……………J’en passe et des meilleures. Avez-vous parfois essayer de temporiser un groupe de nanas se ligand contre quelqu’un, en essayant de trouver des arguments parfois inattendus ?

Avez-vous un jour fait partie d’un groupe s’entendant super bien et essuyer des reproches, des critiques ? Avez-vous fait parfois l’arbitre et essayer de faire descendre des conflits ????

Avez-vous été découragé(e)s en voyant certaines réactions, certaines situation, ou encore vous êtes-vous fait prendre à ce jeu d’untel a dit ?????? Et bien moi oui, et j’en suis le dindon de la farce. :lol:

De ce groupe de nanas ayant quand même perduré 5 ans, il ne reste rien. Rien que des souvenirs, de bons moments (heureusement), de bonnes soirées, de bons fous rires, mais aussi que de larmes, que de discutions ou il fallait toujours convaincre encore et encore, essayer de ne jamais laisser personne sur le chemin, essayer que tout le monde se plaise les unes avec les autres, essayer juste, de garder ce petit groupe soudé envers et contre tout. Elles n’ont jamais su les larmes, les mots, les confidences faites chez moi. Elles n’ont jamais été jugées (par contre je ne peux pas en dire autant pour moi) 

Et, juste le temps de tourner le dos, plus rien de ces souvenirs, plus rien de cette bonne entente, plus rien que de la rancoeur, de l’indifférence, même pas un bonjour, ni d’elles, ni des enfants (enfin si quand ils sont seuls pour certains). Mais que nous est il arrivé pour en arrivé là ???? Pourtant je me disais bien qu’un groupe de nanas comme ça (toujours au minimum 9-10) serait difficile à durer. Bon ça va !!!! Ça a quand même duré 5 ans

Et maintenant je vois toutes ces nanas s’investir dans le quartier, et, se la jouer un peu, beaucoup, passionnément. Elles se sont liguées, on les voit partout, à l’école, à l’association etc……………. et c’est super d’ailleurs, mais, elles ont juste oublié quelque chose, elles ne réunissent plus, elles laissent des gens sur le bas côté, et là, ce n’est pas bien du tout, elles ont la mémoire courte ces petites nanas là. Ho je ne parle pas pour moi, parce que moi maintenant je suis hors tout :lol: mais je vois bien que ce sont toujours les mêmes qui organisent, participent, sortent, vont à certaines activités, et elles ne voient plus ce qu’il y a autour d’elles, comme si le monde ne tournait que pour elles.

Mais ce n’est pas ça la vie.

J’en connais au moins un qui pourra dire et m’avoir vu pleurer pour essayer de rabibocher parfois tout ce petit monde, m’avoir vu hurler aussi quand je n’y arrivais pas, l’échec total. Et pourtant à force, j’y arrivais toujours, pas toujours facile la Fanette, il fallait qu’elle soit crue parfois, toujours très directe par contre.

Ne faisant pas de cadeaux, à personne, je crois tout compte fait, en y pensant maintenant , que c’est juste ma façon d’aimer. Je m’aperçois que les gens que j’aime je ne les rate pas, et comme disait un journal gratuit de par chez nous, « et tant pis si ça pique « (pour les Caennais ayant connu, c’était le 14)

Alors maintenant d’autres larmes sont venues se greffer, elles ne sont plus les mêmes, mais tant pis, et peut être heureusement en même temps, et sachez pour les principales concernées que je ne regrette absolument RIEN, on n’avance pas avec des regrets.

Je sais que cet article sera lu et peut être même un peu ou beaucoup déformé mais je m’en fiche.

Ici c’est CHEZ MOI et qui n’est pas content vient juste me le dire et on en parlera, je crois qu’il y en a qui seront surprises, et chez moi je DIS et PENSE CE QUE JE VEUX et, J’ECRIS CE QUE JE VEUX à partir du moment ou il n’y a pas d’obscénités

Je n’ai pas la prétention de donner des leçons (ni d’en recevoir d’ailleurs), je n’ai pas la prétention d’être quelqu’un de bien, je sais ce que je vaux, je connais mes défauts, pas mes qualités, mais au moins je sais ou je vais, et ce que je fais, je le fais avec mon coeur c’est une certitude  

Un ressenti qui s’aggrave de jours en jours en voyant ce qui se passe ici sur ce quartier écrit sans haine, sans colère, sans à priori, juste une constatation bien difficile à accepter

Publié dans COUP DE BLUES | 9 Commentaires »

LES FEUILLES MORTES

Posté par FANETTE le 1 novembre 2011

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans CE QUE J'ECOUTE, COUP DE BLUES | 8 Commentaires »

C’ETAIT LE BON TEMPS

Posté par FANETTE le 25 octobre 2011

 Celui o% on ne se faisait pas la gueule sans savoir pourquoi

Celui où on savait rire et se réunir

Celui où on faisait la fête

Enfin bref  !!! Celui où tout le monde s’entendait autour d’une personne qui savait les écouter et les aimer

Mais ce temps est bien loin me semble t il. Pourtant ça me parait si proche

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans COUP DE BLUES | 4 Commentaires »

LETTRE A TOI……….J’AIMERAI DE TES NOUVELLES

Posté par FANETTE le 24 octobre 2011

Ami lointain qui te reconnaîtras
Si bien sûr tu passes par là

Tu as fait de ma vie
A un moment d’été
Une nana qui re-sourit
Oui ami lointain, enfin pas si loin que ça d’ailleurs, à écouter les gens, à te soucier de ton paraître, tu t’es perdu dans les méandres de la confusion, tu t’es dit « je ne pourrais plus les regarder en face ». Mais qui ???? Pourquoi ???? Pour qui vis-tu ????

Toi qui es tellement préoccupé par ce que les gens pensent de toi.
Toi qui es grimpé sur ce pied d’estale, qui fait que tu as du mal à en redescendre.
Toi qui pourtant n’es qu’un homme comme je te l’ai si souvent dit, et comme le chante si bien Jacques Brel.
Toi qui a pourtant tant à offrir.
Toi qui souffre d’une situation que tout compte fait tu n’assume pas.
Toi qui, pourtant et pour qui l’amitié d’une certaine est sacrée.

Toi avec qui j’ai tant ri, et tant pleuré.
Toi qui connais les plus lourds de mes secrets.
Toi qui pourtant a décidé de t’éloigner.
Toi qui par tes mots a réussi à presque me canaliser (avec quelqu’un d’autre). Toi qui pourtant avait tant besoin d’amitié.
Toi qui avais tant d’occupations pour fuir la maison.
Toi qui te dis LIBRE, mais qui ne l’est pas tant que ça

Alors me direz-vous, pourquoi ne lui écris tu pas ? Tout simplement parce qu’il y a des choses qu’on n’écrit pas pour ne pas que ça tombe dans des mains, sous les yeux de quelques uns qui ne comprendraient pas.

Les mots d’amitié
Sont des mots d’amour
Que les étrangers
A ces beaux discours
Ne peuvent rien comprendre
Et même se méprendre
Sur des sentiments
Si purs et beaux pourtant

Je n’ai rien compris à ce long silence, et même cette absence, sans un mot d’explication. Les mails, les SMS, sont restés sans réponse. Alors pour le coup je me demande si :

Tu es bien vivant,
Si tu vas bien,
Si tout simplement,
Su es heureux enfin

Alors si c’est le cas,
De m’inquiéter excuses moi
Mais l’amitié c’est aussi
De veiller sur ses ami(e)s
En toute honnêteté je crois
En tout cas je suis ainsi.

Un petit mot pour me dire
Que tout va pour le mieux
M’aurait fait très plaisir
D’enfin te savoir heureux
Comme de la jalousie, ma foi
Et pourtant crois moi
Je ne fuis ni suis pas comme ça

Publié dans COUP DE BLUES | 5 Commentaires »

12345
 

Z.I.N.C |
Blog à part |
H.OUSSAMA |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mondialisation
| ALIMENTATION TOUCOULEUR
| Akywa, blagues à 2 balles, ...