JE SUIS MAL mais ça passera comme d’hab

Posté par FANETTE le 9 juillet 2012

Oui je suis mal d’avoir fait de la peine à quelqu’un. Mon but était surtout de hurler, comme ce n’est pas permis contre son agissement, mais en aucun cas de blesser profondément. J’ai, certes, des gros coups de colère (hé oui on ne se refait pas) mais quelques uns sont aussi de gros coups de peur-panique. Je ne suis pas peureuse rassurez-vous, comme je le dis souvent, je n’ai peur de rien ni de personne, mais, il est vrai, que les appels de nuit me font cet effet, même si je suis réveillée (oui je ne dors pas beaucoup et pas bien), mon coeur bat plus vite qu’il ne le faudrait, les larmes me montent, et j’en passe et des meilleurs. Alors, oui, je me met en colère par rapport à ça, on n’imagine même pas ce que ça me rappelle, et, comme malgré tout je suis quelqu’un de sensible, (oui je sais on ne dirait pas), ça me fiche sans dessus dessous.

Il parait que j’ai un truc, celui d’écouter et de vouloir essayer d’aider à tout prix. Il m’est arrivée de passer quelques nuits dehors, à une période de ma vie, laissant ma vie de femme, et de maman de côté, pour sortir une jeune femme, mal dans sa tête, plongée dans l’alcool  et les hommes qui la battaient, de la M…. dans laquelle elle était.

Cette femme, tout le monde s’en moquait dans le quartier, même moi, au départ, quand je la voyais tituber, je disais hou làààààààààà il a fait chaud aujourd’hui. Elle n’était pas du coin, et, un jour ou je sortais mon chien, elle m’a parlé, enfin essayé de me parler, parce que l’incohérence était de mise. Je me suis mise gentillement à la « chambrer » un peu, et elle m’a raconté un bout de sa vie.

Cette jeune femme, avait un poignet dans le plâtre, habitait chez un mec du coin que je connaissais pour l’avoir eu comme voisin et alcoolique de surcroit. Il lui avait tapé dessus et cassé le poignet, ce que je ne savais pas c’est que c’était la deuxième fois. Mais cette jeune femme était pianiste, vous imaginez un peu ou elle en était arrivée !!!!!!!!!!!!!!

Je l’ai su, quand un autre jour en baladant mon chien j’ai vu des gens de la région parisienne cherchant quelqu’un qu’ils ne connaissaient pas. Et comme ils étaient garés sur le trottoir je me suis insurgée. De là en est parti une discution, ces gens étaient les parents de cette nana, et j’ai entre autre appris, qu’elle était pianiste renommée dans sa région, qu’elle avait un petit garçon, dont les parents avaient la garde, et qu’elle était descendue bien bas suite à une séparation.

Cette nana, m’a fait passer des nuits blanches, pas possible, elle  a fait les cents coups. Combien de fois ai-je appelé les pompiers, pour qu’ils l’emmènent ????? Combien de fois je me suis entendue dire :  » laisses tomber, elle s’en fout »,  ou, « tu t’en fais bien pour si peu ». Combien de fois, mon G.A est parti chez lui en colère parce que je n’étais pas là ???? Combien de fois, ai-je été obligée de remettre mes gamins et ceux des autres en place, parce qu’ils ne comprenaient pas et qu’ils étaient méchants avec ?????? Combien de fois ai-je espérer qu’il arrive quelque chose de grave afin que les pompiers puissent l’emmener sans son accord ????

Et, c’est ce qui est arrivé une nuit, où, je la raccompagnais chez un de ses « copain », je l’ai déposée, attendu qu’elle rentre et j’ai entendu un grand boom. Elle était tombée dans la descente de garage (qu’est ce qu’elle fichait par là, je n’en sais rien) alors là, j’ai appelé pour la enième fois les pompiers, qui, la mettant sur le brancard ont dosé son taux d’alcoolémie à la va vite et en ont déduit au moins deux grammes.

J’ai essayé de prendre des nouvelles, ses parents m’ont dit qu’elle allait bien, elle a reprit le piano, et la vie a suivi son court. Je ne sais ce qu’elle est devenue maintenant, chacun a fait son chemin, mais je sais qu’elle s’en ai sortie.

C’est pour celà qu’on dit souvent de moi que je suis une cause perdue :lol: mais c’est vrai qu’en donnant tellement, j’y ai laissé tellement de « plumes » que j’avoue avoir du mal maintenant

Alors, oui j’ai mal d’avoir blessé, mais je ne suis qu’une femme………………………….

7 Réponses à “JE SUIS MAL mais ça passera comme d’hab”

  1. oholibama dit :

    big biz toi
    prends z’en et laisse z’en, c’est ça la vie
    plus tu donne et plus on te prends
    laisse pisser un brin fanette, cool.

    Dernière publication sur Nouvelliste. : koan Zen.

  2. canelle49 dit :

    Bonjour ma Colinette,

    Voilà maintenant que tu t’en veux, alors que tu n’as fait que te protéger. Je te connais bien et tu es une éponge, je sais que d’aider n’est pas simple. Une fois de plus je pense qu’on ne peut pas aider ceux qui ne désire pas l’être. Etre mal dans sa vie est difficile à supporter et pour aider quelqu’un, parfois, il faut un professionnel et il n’y a pas de honte à aller voir quelqu’un qui peut aider.

    Maintenant ne te culpabilises pas, surtout que tu viens de demander, par ce message, pardon à la personne à qui tu penses avoir fait mal, j’espère que cette personne saura voir que toi aussi, tu as un coeur et que toi aussi, tu as eu mal.

    Gros bisous ma Colinette, Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  3. binicaise dit :

    Bonjour Fanette j’ai contacté de nouveau l’administrateur au sujet des commentaires je t’ai envoyé un mail à ce sujet. Tu as besoin de penser à toi aussi, nous sommes tous plus fragile que nous voulons bien le laisser voir.
    Bonne journée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  4. heleanne27 dit :

    Bonjour Fanette
    tu commences bien ta semaine dis donc !
    Ah tu sais ce n’est pas simple tout ça ! mais bon i y a des choses que l’on ne doit pas accepter.
    Bon après midi

    Dernière publication sur SUR QUELQUES NOTES JE ...... : Blog en cours de transformations

  5. Bonjour Fanette,

    On ne connait jamais vraiment la vie des autres. Un jour du rose, le lendemain du gris.
    Je suis un aimant qui attire les gens qui ont de la peine, des difficultés, des problèmes de coeur, d’argent, de travail, de logement…je peux les écouter, mais je ne suis pas une fée qui d’une baguette magique peut résoudre leur problème. Je peux les conseiller de se mettre en rapport avec des associations,des personnes compétentes, mais cela ne les intéressent pas, l’aide qu’ils attendent de moi est souvent « financière », et quand je refuse, je me fait traiter de « bourge » ou de « rombière du 16è ». Alors,j’en suis arrivée qu’écouter son prochain, n’était pas toujours de l’aider, mais je laisse quand même ma porte ouverte !

    Bisous.

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Livres publiés chez Editions L'Espérance

  6. ALAIN dit :

    Ouh la la, quelle histoire !!!
    ARSENE GRISALI

  7. jcn54 dit :

    Bien souvent il faut connaître les gens pour comprendre leurs agissements, et tous sans le savoir nous avons parfois manqué de charité, mais c’est la vie qui est comme ça! Bien sûr après coup on essaie de rattraper le coup et ça ce n’est pas si mal dèjà… Alors ne t’en veux pas ma Fanette…
    Bisous tout plein.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

Laisser un commentaire

 

Z.I.N.C |
Blog à part |
H.OUSSAMA |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mondialisation
| ALIMENTATION TOUCOULEUR
| Akywa, blagues à 2 balles, ...