A TOI JEAN-PIERRE

Posté par FANETTE le 20 avril 2012

Je suis tombée l’autre jour
En faisant mes poussières
Sur des photos de toi et ta mère
Celles qui respirent l’amour.

Et je me suis demandée
Comment j’ai fait pour aimer
Malgré ce très lourd secret
Qui continue à me hanter.

Pourtant je t’ai aimé à la folie
Et pas grâce à ma chienne de vie
Je pensais le passé enfoui
Non, le voilà qui ressurgit.

Alors à toi je me suis adressée
Pour que tu puisse m’aider
A enfin pouvoir espérer
Peut être, l’amour retrouver.

Je vous ai demandé
D’aussi protéger
Ton frère et tes enfants
Qu’ils vivent sereinement.

Alors tu vois j’espère
Que vous m’avez entendue
Que personne ne soit amer
Même si pour moi c’est fichu

5 Réponses à “A TOI JEAN-PIERRE”

  1. michele. dit :

    FANETTE j’ai trouvé un nouveau blog, donne moi ton avis merci .BISOUS MICHELE.

    http://violettesinperiales.unblog.fr/page-d-exemple/

  2. paulstendhal dit :

    Bonjour Fanette,

    Tant qu’il y de la vie, il y a de l’espoir !
    Comme le disait Jean Cocteau :
    « Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel. »

    Gros bisous.

    Paul Stendhal

    Dernière publication sur Oaristys : Poème : L'Amour Vainqueur (2)

  3. canelle49 dit :

    Re ma Colinette,
    non pas les livres, mais bien le passé, qui nous construit soit positive soit négative, tout simplement !

    Gros bisous

    Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  4. canelle49 dit :

    Bonjour ma Colinette,

    Comment faire pour ne pas penser ? Cela relève du domaine de l’impossible, mais comment faire pour essayer de revivre l’amour, toi qui croit en l’homme sincère, alors il y a des tonnes de solutions et ce n’est pas en restant les bras croisés que le prince charmant va apparaître comme par miracle, La belle au bois dormant, c’est un conte :lol:
    Si le passé n’a pas été parfait, crois en ton futur, tu es encore jeune, alors ne laisse pas ta chance passer en restant dans le passé, je sais, je sais, facile à dire, mais secoue-toi un peu, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Si le passé on ne peut pas le changer, l’avenir t’appartient et tu peux tout, si tu le veux, mais voilà, faut-il encore le vouloir……………………..

    Gémir sur un malheur passé, c’est le plus sûr moyen d’en attirer un autre. »
    Citation de William Shakespeare ; Othello, I, 3 – 1604.

    Gros bisous ma Colinette

    Helene
    ———————-
    Parfois les livres parlent bien :lol:
    Oublier le passé, ça voudrait dire aussi
    Qu’un jour dans mes pensées
    J’ai voulu en finir avec la vie
    Alors évidemment
    Ce n’était qu’en pensée seulement
    Mais il reste présent
    Ce passé déchirant.
    Et bien heureusement
    Car il me permet simplement
    De parfois réagir et peut être aider
    D’autres gens blessés

    Le passé permet de se rappeler d’ou l’on vient même si on ne sait pas toujours ou on va, il nous rappelle simplement ce qu’on est et ce qui nous a construit

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  5. Fanette, ma copine, rien n’est jamais fichu !
    Regarde devant toi, tu as un avenir, alors tout est encore permis. Laisse le passé se faire oublier.

    Gros bisous.
    ———————————
    Il y a des passés qu’on ne peut oublier

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Livres publiés chez Editions L'Espérance

Laisser un commentaire

 

Z.I.N.C |
Blog à part |
H.OUSSAMA |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mondialisation
| ALIMENTATION TOUCOULEUR
| Akywa, blagues à 2 balles, ...