LETTRE A TOI……….J’AIMERAI DE TES NOUVELLES

Posté par FANETTE le 24 octobre 2011

Ami lointain qui te reconnaîtras
Si bien sûr tu passes par là

Tu as fait de ma vie
A un moment d’été
Une nana qui re-sourit
Oui ami lointain, enfin pas si loin que ça d’ailleurs, à écouter les gens, à te soucier de ton paraître, tu t’es perdu dans les méandres de la confusion, tu t’es dit « je ne pourrais plus les regarder en face ». Mais qui ???? Pourquoi ???? Pour qui vis-tu ????

Toi qui es tellement préoccupé par ce que les gens pensent de toi.
Toi qui es grimpé sur ce pied d’estale, qui fait que tu as du mal à en redescendre.
Toi qui pourtant n’es qu’un homme comme je te l’ai si souvent dit, et comme le chante si bien Jacques Brel.
Toi qui a pourtant tant à offrir.
Toi qui souffre d’une situation que tout compte fait tu n’assume pas.
Toi qui, pourtant et pour qui l’amitié d’une certaine est sacrée.

Toi avec qui j’ai tant ri, et tant pleuré.
Toi qui connais les plus lourds de mes secrets.
Toi qui pourtant a décidé de t’éloigner.
Toi qui par tes mots a réussi à presque me canaliser (avec quelqu’un d’autre). Toi qui pourtant avait tant besoin d’amitié.
Toi qui avais tant d’occupations pour fuir la maison.
Toi qui te dis LIBRE, mais qui ne l’est pas tant que ça

Alors me direz-vous, pourquoi ne lui écris tu pas ? Tout simplement parce qu’il y a des choses qu’on n’écrit pas pour ne pas que ça tombe dans des mains, sous les yeux de quelques uns qui ne comprendraient pas.

Les mots d’amitié
Sont des mots d’amour
Que les étrangers
A ces beaux discours
Ne peuvent rien comprendre
Et même se méprendre
Sur des sentiments
Si purs et beaux pourtant

Je n’ai rien compris à ce long silence, et même cette absence, sans un mot d’explication. Les mails, les SMS, sont restés sans réponse. Alors pour le coup je me demande si :

Tu es bien vivant,
Si tu vas bien,
Si tout simplement,
Su es heureux enfin

Alors si c’est le cas,
De m’inquiéter excuses moi
Mais l’amitié c’est aussi
De veiller sur ses ami(e)s
En toute honnêteté je crois
En tout cas je suis ainsi.

Un petit mot pour me dire
Que tout va pour le mieux
M’aurait fait très plaisir
D’enfin te savoir heureux
Comme de la jalousie, ma foi
Et pourtant crois moi
Je ne fuis ni suis pas comme ça

5 Réponses à “LETTRE A TOI……….J’AIMERAI DE TES NOUVELLES”

  1. Tony Yves dit :

    Toutes les bouteilles jetées à la mer ne trouve pas une terre pour les accueillir

  2. Elo dit :

    Je reconnais dans tes mots un moment de ma vie. Des douleurs terribles. J’ai lu le commentaire de ton amie Canelle. Je ne connais personne dans l’histoire. Je te donne juste mon témoignage de MON vécu. Perdant 4 ans 1/2 j’ai vécu des hauts et des bas de plus de 6 mois de silence ainsi avec une personne. tout le monde m’a dit de laisser tomber etc. J’ai travaillé dur intérieurement pour vivre sans lui sans en souffrir trop. Mais par contre, contre vent et marées mon coeur me disait que j’avais raison de ressentir ce que je ressentais de positif, que j’avais raison de le défendre malgré tout… Bref, j’ai avancé beaucoup sur moi, mais j’ai toujours gardé ce trésor qu’étais mon lien à lui. aujourd’hui c’est mon ange, il a moins peur, moi aussi… J’avais raison d’y croire et d’apprendre.
    Bon, c’était pour te dire simplement qu’il est important que tu arrives à « décrocher » pour vivre malgré tout mais que si ton coeur a un lien particulier avec cette personne tu peux le garder intérieurement comme un trésor. L’avenir te dira.
    Bisous

  3. Tony Yves dit :

    Il faut que je pense à revenir ce soir là, je vais me préparer pour le boulot
    A ce soir
    Bises
    Tony Yves

  4. canelle49 dit :

    Bonjour ma Colinette,

    Voilà, une fois de plus, tu vas dans le mur avec ta lettre ouverte, j’ai tout essayé, j’ai pris le téléphone et tu vois ma colinette, rien n’y a fait. Ce qui me déçoit le plus, c’est de m’être trompée à ce point, une fois de plus. Une fois de plus, je vois que les mots ne sont pas en accord avec les actes, la preuve tu l’as. On a beau avoir peur de certaines choses, on a beau avoir des gens qui disent de vilaines choses mensongères sur les autres, on a pas le droit de privilégié, les « on-dit » à l’amitié. Alors maintenant, ma Colinette, il serait temps que tu comprennes qu’on s’est trompée toute les deux, cette personne n’avait que des mots et ses actes sont en contradiction avec ses mots.

    Je voudrais que tu comprennes enfin que jamais tu n’auras de nouvelles et que te morfondre ne sert à rien, il y a dans ce monde des hommes sincères et qui ont un coeur, alors cesse et moi avec toi, de vouloir à tout prix des nouvelles, il a choisi de garder le silence et bien respectons ce silence, même si cela fait mal qq part, il faut repartir et regarder vers l’avenir. Laisser le passé et ne retenir de lui que les bons moments.

    Voilà ma Colinette et puis tu sais son parti vient de prendre une claque, alors il doit être, pas bien non plus en ce moment. Il aurait pu avoir un certain réconfort de ta part, il ne sais pas ce qu’il perd finalement……….
    Enfin bref, je m’allonge trop sur le sujet et ce commentaire tu peux en faire ce que tu veux, soit le garder secret ou le valider, c’est ton choix, mais tu sais bien que je ne sais pas me taire, tout comme toi, alors je ne retirerai rien de ce que je viens d’écrire…..

    Gros bisous ma Colinette ah! encore une chose, c’est tout de même grâce à lui que j’ai découvert la belle personne que tu es……….

    Helene

    Dernière publication sur air du temps : Un cri d'amour !

  5. Bonjour Fanette,

    « Loin des yeux… »n’est pas loin du coeur, et la distance n’est pas une excuse.
    Les mots rapprochent, le tout c’est de trouver le moyen de les exprimer !

    Gros bisous.

    Dernière publication sur MICHELE HARDENNE : Livres publiés chez Editions L'Espérance

Laisser un commentaire

 

Z.I.N.C |
Blog à part |
H.OUSSAMA |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mondialisation
| ALIMENTATION TOUCOULEUR
| Akywa, blagues à 2 balles, ...